3 domaines d’autorité du chrétien selon la Bible

Liliane Ayangma 10 juin 2021 - 7 min
3 domaines d’autorité du chrétien selon la Bible

Il y a quelques années, je fréquentais une communauté chrétienne pentecôtiste qui avait l’habitude d’organiser des veillées de prières les vendredis soir jusqu’au petit matin. Durant la soirée, il arrivait toujours un moment où le pasteur demandait à toute l’assemblée de se lever afin de prendre autorité contre le diable.

Les minutes qui suivaient cette déclaration étaient intenses : les gens se défoulaient, certains criaient, d’autres gesticulaient, il y en avait qui donnaient des coups de poing dans le vide, plusieurs parlaient en langues…

En général, ces temps de prière me vidaient de mon énergie, et je me disais : « Seigneur, si c’est ça prendre autorité contre le diable, je crois que je m’avoue vaincue d’avance ». C’est qu’en effet ces exercices étaient épuisants et me laissaient un goût d’inachevé, car les résultats attendus ne semblaient pas vraiment suivre. Ce sentiment d’impuissance m’a poussée à m’interroger sur l’autorité du chrétien, celle que nous avons reçue de Dieu.

Dans le premier chapitre du livre de Genèse, qui nous parle de la création, nous notons au verset 28 que Dieu donne pouvoir et autorité à Adam et Ève pour dominer sur toute la création. Dans les chapitres suivants, le diable entre en scène sous la forme du serpent et use de ruse pour tromper Ève qui, séduite, entraîne son mari avec elle. La désobéissance d’Adam et Ève aura comme conséquence la rébellion de toute la création et la perte de l’autorité qu’ils avaient reçue.

Autorité perdue et retrouvée en christ

Face à la chute d’Adam, Dieu n’est pas resté indifférent. Il a choisi de venir au secours des hommes, qu’il aime tant, en suscitant Jésus Christ comme le dernier Adam pour réconcilier Dieu avec l’homme et rétablir ce dernier dans la position qu’il avait perdue.

Définition de l’autorité

Le Petit Robert définit l’autorité comme le droit de commander, le pouvoir de se faire obéir, de prendre des décisions. À la lumière de cette définition, il apparaît une relation étroite entre l’autorité et le pouvoir. Le pouvoir c’est une capacité, une aptitude à faire quelque chose. Tandis que l’autorité c’est l’exercice du pouvoir reçu.

Dans quels domaines Dieu nous a-t-il donné du pouvoir en tant que chrétiens, et l’autorisation d’exercer ce pouvoir ?

L’autorité sur les puissances des ténèbres

Après sa rébellion contre Dieu, le diable et ses démons ont été précipité sur la terre. Les démons sont des êtres spirituels malveillants, dotés d’une personnalité et d’une intelligence. Ils se rendent maîtres de certains individus en les possédant ou les incitent au mal. Si les démons ne peuvent pas posséder les véritables chrétiens qui ont reçu l’Esprit de Dieu, ils tentent toutefois d’influencer leurs pensées, leurs émotions et leurs actions.

Dans le livre de Luc au chapitre 10 (17-19), les disciples qui avaient été envoyés en mission, annoncer l’évangile, racontent leur expérience avec joie : les démons leur étaient soumis au nom de Jésus. Ce à quoi Jésus répond :

Écoutez ! Je vous ai donné le pouvoir de marcher sans danger sur les serpents et les scorpions, et d’écraser toute la puissance de l’esprit mauvais. Rien ne pourra vous faire du mal.

En tant que chrétien, tu jouis de cette même autorité et tu devrais en faire usage dans la lutte spirituelle intense qui t’oppose aux forces des ténèbres.

L’autorité contre la maladie

Lorsque l’on parcourt les Écritures, on trouve plusieurs causes à la maladie.

Une des conséquences de la chute (péché originel)

Ce monde est tombé sous le pouvoir de forces qui n’ont aucune valeur […] Pourtant, il y a encore de l’espoir pour ce monde. Lui aussi, il sera libéré des forces qui le détruisent et qui le rendent esclave. Alors il participera à la liberté et à la gloire des enfants de Dieu.
Romains 8 : 20-21

La conséquence directe d’une vie de péché

Des gens lui amènent un paralysé couché sur une natte. Quand Jésus voit leur foi, il dit au paralysé : « Reprends courage ! Tes péchés sont pardonnés ! »
Matthieu 9 : 2

Une affliction causée par le diable ou une possession démoniaque

Mais le Seigneur répond : « Hommes faux ! […] Et cette femme, qui est de la famille d’Abraham, Satan l’avait attachée depuis 18 ans. Est-ce qu’il ne fallait pas la délivrer de sa maladie, le jour du sabbat ? »
Luc 13 : 15-16

Quel que soit l’origine de la maladie, le chrétien a reçu l’autorité de la chasser.

Et ceux qui croiront, voici comment ils montreront la gloire de Dieu : en mon nom, ils chasseront les esprits mauvais, ils parleront des langues nouvelles. Ils pourront prendre des serpents dans leurs mains, et s’ils boivent du poison, cela ne leur fera aucun mal. Ils poseront les mains sur la tête des malades, et les malades seront guéris.
Marc 16 : 17-18

Les progrès scientifiques ont conduit les hommes, et même certains chrétiens, à ne plus véritablement exercer cette autorité. En effet, il semblerait que l’Église faisait davantage appel à Dieu pour sa guérison à l’époque où de nombreuses maladies étaient incurables. Mais aujourd’hui encore, le chrétien a le pouvoir de chasser la maladie et de guérir les malades.

L’autorité sur notre chair et sur le péché

De nombreux chrétiens ont une vie spirituelle en dents de scie, car ils ont de grosses difficultés à triompher du péché. Leur chair semble être aux commandes, les entraînant, comme disait l’apôtre Paul, à faire le mal qu’ils ne veulent pas. Une bataille acharnée oppose la loi de leur entendement à la loi qui prévaut dans leurs membres.

Dans la première épître de Paul aux Corinthiens, au verset 27 du chapitre 9, Paul déclare :

Je traite mon corps durement, j’en suis totalement maître. Sinon, moi qui ai annoncé le message aux autres, je risque ensuite d’être éliminé.

En tant que chrétien, tu es investi d’une autorité que tu dois exercer contre ta chair afin de pouvoir vivre une vie libre du péché

Que faut-il pour exercer notre autorité en tant que chrétien ?

Tous les enfants de Dieu reçoivent automatiquement, en acceptant Jésus comme leur Seigneur et Sauveur, l’autorité spirituelle qui revient au chrétien. C’est à eux que Jésus donne le pouvoir de marcher sur toutes les forces de l’ennemi (Luc 10 : 19), de guérir les malades, de ressusciter les morts et de chasser les démons (Matthieu 10 : 8). Alors pourquoi tous les chrétiens de la planète ne vivent-ils pas cette réalité ?

Premièrement parce que plusieurs ne connaissent pas l’étendue de leur autorité. Par exemple, il y a encore des croyants qui supplient Dieu pour être guéris ou, pire, subissent simplement la maladie comme étant la volonté de leur Rabbi, plutôt que de la chasser avec autorité. D’où l’importance pour l’enfant de Dieu de plonger dans la Parole de son Créateur, de la connaître et de s’y attacher.

Mon peuple meurt, parce qu’il ne me connaît pas […] Vous avez oublié l’enseignement de votre Dieu, alors, à mon tour, j’oublierai vos enfants.
Osée 4 : 6

Le deuxième obstacle à l’exercice de notre autorité est le manque de foi. Alors, oui il est écrit que tu guériras les hommes du cancer. Mais y crois-tu ? As-tu déjà imposé les mains à un malade pendant une réunion de prière ou même dans la rue ? Pries-tu activement, même si c’est en secret, pour la guérison miraculeuse d’un de tes proches ? Cette autorité de chrétien, tu la détiens, Jésus te l’a donnée. Mais tu n’en feras rien si tu manques de foi.

Oui, je vous le dis, c’est la vérité : si quelqu’un croit en moi, il fera lui aussi les actions que je fais. Cette personne fera même des actions encore plus grandes, parce que je vais près du Père.
Jean 14 : 12

En outre, plus ta relation avec Dieu est étroite, plus tu expérimenteras la plénitude du Saint-Esprit, et plus ton autorité sera grande. Plusieurs hommes de foi nous l’ont démontré dans la Bible : Moïse, l’ami de Dieu, a ouvert la mer Rouge pour que le peuple passe à sec ; Élie, qui savait parfaitement reconnaitre la voix de Dieu, a arrêté la pluie pendant 3 ans et demi ; Pierre et Paul, qui avaient abandonné leur vie à Dieu, chassaient les démons et ressuscitaient les morts au point où même leur ombre portait leur puissance !

Nous t’encourageons à prendre conscience du pouvoir que tu as reçu de Dieu, et à exercer ce pouvoir à travers la prière pour triompher de l’ennemi de ton âme. Comme un soldat, aspire à monter en grade dans cette autorité en cultivant une relation de plus en plus intime avec le Saint-Esprit.

Liliane Ayangma

Avez-vous aimé cet article ?

À lire aussi

Les différentes saisons de la vie chrétienne

Les différentes saisons de la vie chrétienne

8 min

Comment devenir un disciple de Christ ?

Comment devenir un disciple de Christ ?

8 min

Comment faire confiance à Dieu ?

Comment faire confiance à Dieu ?

9 min

Voir plus

Rejoignez la communauté

En vous inscrivant à notre lettre de nouvelles