8 Raisons de ne pas craindre le diable

Sammantha Thom 08 juillet 2022 - 7 min
8 Raisons de ne pas craindre le diable

Le livre de 1 Samuel nous rapporte le célèbre combat de David contre Goliath. Dans ce récit historique, on rencontre toute l’armée d’Israël défiée, pétrifiée et ridiculisée par un seul homme : le géant Goliath, soldat de l’armée des Philistins. En effet, ce dernier a lancé un défi au peuple de Dieu : un duel avec n’importe quel homme assez courageux pour l’affronter, et celui qui remportera la victoire la remportera pour tout son peuple, faisant de l’autre camp leur esclave. L’on aurait pu croire que face à cette menace, Israël, qui avait vu la mer s’ouvrir en deux, la manne tomber du ciel, les murs de Jéricho s’effondrer et des centaines d’autres miracles opérés par leur Dieu, Yawhe l’Éternel des armées, se serait précipitée sans crainte ni hésitation pour renverser cet ennemi incirconcis qui les menaçait, mais il n’en est rien.

Seul le jeune David qui n’avait jamais porté d’épée, encore moins contre un géant, est rempli de courage et fonce droit vers cet homme qui tourne en ridicule le peuple de Dieu depuis des jours. D’ailleurs, c’est sans armure qu’il s’élance pour affronter le géant, mais que lui importe une cuirasse et une épée lorsqu’il marche contre son ennemi au nom du Dieu vivant ? Pourquoi David n’a-t-il pas été paralysé par la peur comme toute l’armée d’Israël, incluant le roi Saül qui était pourtant un oint de l’Éternel ? Tout simplement parce que David savait que peu importe l’apparence, la force, les qualités de soldat et les autres attributs impressionnants qui qualifiaient son adversaire, ce dernier n’était rien face à l’Éternel des armées qui combattrait pour lui.

Comme le peuple d’Israël, beaucoup de chrétiens aujourd’hui sont paralysés par la peur du diable et sont incapables de rentrer dans leur destinée. D’autres n’arrivent pas à jouir des bénédictions que Dieu a pour eux sur cette terre. D’autres encore se cachent du diable et se plient face aux démons pour ne pas les contrarier, ignorant l’autorité que Jésus leur a donnée. Pour tous ceux qui vivent dans la crainte du diable et de ses démons, voici huit raisons de ne pas craindre le diable.

Authorité

1. Satan n’est aucunement et ne sera jamais l’égal de Dieu

Il y en a qui croient que le diable est aussi puissant que Dieu. FAKE NEWS ! Ceci est un mensonge fabriqué de toutes pièces par l’ennemi lui-même. Le diable est un ange déchu ; cela signifie donc qu’il n’a pas plus de pouvoir que n’importe quel autre ange. Même s’il était autrefois classé haut dans la hiérarchie du ciel, il n’en reste pas moins un démon et il ne partage aucun attribut avec Dieu. • Dieu est omnipotent, ça signifie qu’il peut tout. Le diable a un pouvoir limité ; si limité, qu’à la fin des temps, c’est l’ange Michel et non Dieu qui le combattra et le renversera (Apocalypse 12.7-9). • Dieu est omniscient, il sait tout. Même si le diable est très rusé et qu’il a compris comment fonctionne l’homme, il ne sait pas tout ; par exemple, il ne lit pas les cœurs et il ne connaît pas les plans de Dieu (Ésaïe 40.13-14). • Enfin, le diable n’est pas omniprésent, il ne peut être qu’à un seul endroit à la fois (Jérémie 23.24).

[Josaphat] pria ainsi : Éternel, Dieu de nos ancêtres, n’es-tu pas Dieu, habitant dans le ciel, et n’est-ce pas toi qui domines sur tous les royaumes des nations ? Tu disposes de force et de puissance ! Nul ne peut te résister. 2 Chroniques 20.6

2. Satan a déjà perdu

Jésus a vaincu la mort et le péché par son sacrifice sur la croix et sa résurrection. Le seul combat que tu dois mener en tant que chrétien est celui de la foi, car Jésus a déjà tout accompli. Tout ce que tu as à faire, c’est marcher dans cette victoire avec la foi et la conviction que le diable ne pourra jamais te l’arracher. Si tu veux en lire plus sur sa fin, lis Apocalypse : son destin est déjà scellé.

Ainsi donc, puisque ces enfants sont unis par la chair et le sang, lui aussi, de la même façon, a partagé leur condition. Il l’a fait pour réduire à l’impuissance, par la mort, celui qui détenait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable, et pour délivrer tous ceux qui étaient réduits à l’esclavage leur vie durant par la peur de la mort. Hébreux 2.14-15

3. Jésus t’a donné l’autorité sur les démons

Tu as l’autorité sur la puissance des ténèbres. Tu appartiens à Dieu et par conséquent, le diable et ses démons n’ont aucun pouvoir sur toi. Tu as du pouvoir sur eux. Tu peux les réprimander, les chasser, et ils t’obéiront. C’est à eux de te craindre (ou plutôt de craindre Christ en toi) comme ils craignaient Jésus sur terre !

Écoutez bien ceci : il est vrai que je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et d’écraser toutes les forces de l’Ennemi, sans que rien ne puisse vous faire du mal. Luc 10.19

4. Le Saint-Esprit vit en toi

Lorsque tu es devenu chrétien, tu es né d’esprit : c’est ce que Christ appelle la nouvelle naissance. Au moment même de ta conversion, tu es devenu la demeure du Saint-Esprit, tu portes en toi l’esprit de Dieu qui est à jamais et à l’infini plus grand que Satan.

Vous, mes enfants, vous appartenez à Dieu et vous avez vaincu les faux prophètes. Voici pourquoi : l’Esprit de Dieu qui est en vous est plus puissant que l’ennemi du Christ qui est dans le monde. 1 Jean 4.4

5. Tu appartiens au royaume des cieux

Peu importe ce que tu as fait ou qui tu as été avant d’accepter Christ comme ton Sauveur et Seigneur, aujourd’hui tu n’appartiens plus au royaume des ténèbres, mais au royaume des cieux. Même si avant tu adorais littéralement Satan et le servais, Christ t’a racheté et tu es à présent un enfant de lumière. Tu ne dois rien au diable, tu ne lui appartiens plus. Tu es marqué du sceau du Saint-Esprit et le diable n’a plus aucun droit sur ta vie.

Dieu vous a achetés très cher pour vous rendre libres. Alors, rendez gloire à Dieu par votre corps ! 1 Corinthiens 6.20

6. L’armure de Dieu te protège de toutes les attaques de l’ennemi

Le livre d’Éphésiens nous parle de l’armure que doit revêtir tout chrétien. Cette armure de Dieu te protège de toutes les attaques de l’ennemi, quelles que soient leur forme ou la saison dans laquelle ces attaques se manifestent (oppressions spirituelles, mauvaises pensées, maladies, etc.).

Prenez avec vous toutes les armes de Dieu, pour pouvoir résister aux pièges de l’esprit du mal. Éphésiens 6.11

7. Tu as le pouvoir de résister au diable

Le diable compte sur ton ignorance pour t’intimider et finir par te détruire. Sais-tu que tu peux lui résister ? Tu n’as pas à tomber dans ses pièges. Tu n’as pas à succomber à son oppression. Tu n’as pas à te cacher face à ses attaques. Tu as le pouvoir de lui résister et lui montrer l’esprit de force que tu as reçu.

Alors, obéissez à Dieu, mais résistez à l’esprit du mal, et il va fuir loin de vous. Jacques 4.7

8. Il ne peut pas te séparer de l’amour de Christ

Enfin, peu importe ce que le diable entreprend comme projet de malheur contre toi, il ne pourra jamais te séparer de l’amour de Christ. Il ne pourra jamais t’empêcher d’être couvert de l’amour du Père et de vivre ses projets de paix pour toi. Tu n’as rien à crainte.

Oui, j’en suis sûr, rien ne pourra nous séparer de l’amour que Dieu nous a montré dans le Christ Jésus, notre Seigneur. Ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les esprits, ni le présent, ni l’avenir, ni tous ceux qui ont un pouvoir, ni les forces d’en haut, ni les forces d’en bas, ni toutes les choses créées, rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu ! Romains 8.38

Prends courage, regarde à ton Dieu et, comme David, fonce vers ton ennemi en brandissant dans ta main l’épée de la Parole de Vérité de celui-là qui a créé le ciel et la terre.

Connais-tu une autre raison pour laquelle tu ne dois pas craindre le diable ?

Sammantha Thom

Avez-vous aimé cet article ?

À lire aussi

L’estime de soi : est-ce biblique ?

L’estime de soi : est-ce biblique ?

8 min

Une prière quand survient la peur

Une prière quand survient la peur

2 min

Comment rejeter les mensonges du diable

Comment rejeter les mensonges du diable

5 min

Voir plus

Rejoignez la communauté

En vous inscrivant à notre lettre de nouvelles