Baptisée du Saint-Esprit seule dans ma chambre

Sammantha Thom 13 juillet 2021 - 3 min
Baptisée du Saint-Esprit seule dans ma chambre

Après avoir été baptisée du Saint Esprit, ma relation avec Dieu a commencé.

Je ne voulais pas me faire baptiser

J’ai donné ma vie à Dieu à 15 ans et jusqu’à mes 18 ans, je ne comprenais pas que c’était possible d’être proche de Dieu. Je le voyais plus comme celui qui est dans le ciel, assis sur son trône et qui me regarde de loin.

Au début de ma conversion, je ne voulais pas recevoir le baptême du Saint-Esprit, car je l’associais au phénomène qui faisait tomber les gens et les rendait parfois incontrôlables. Néanmoins, je désirais développer une relation plus intime avec Dieu.

Puis, j’ai commencé à le désirer de tout mon cœur

Un dimanche, lors d’une discussion de groupe dans mon église, le pasteur a parlé d’aspirer au baptême du Saint Esprit. Puis, quelque chose s’est passé dans mon cœur. J’ai eu ce désir brulant d’être baptisée du Saint-Esprit. J’ai posé des questions à tout le monde, j’ai fait des recherches dans la Bible et j’ai prié. Ce processus a duré 4 mois et, pendant tout ce temps, tout ce que je voulais c’était que Dieu me baptise.

J’ai fini par recevoir mon baptême, mais je n’y croyais pas vraiment…

Un jour, une sœur m’a envoyé un document qui expliquait comment se faire baptiser du Saint-Esprit. Je n’étais pas sûre que ça allait fonctionner, mais je l’ai quand même lu. À la fin du document, il y avait un exercice à faire ou une méthode à suivre, si je puis dire, pour recevoir le baptême. J’ai suivi les instructions, mais j’étais nerveuse, car je ne savais pas comment cela allait se passer.

Pendant que je priais, seule dans ma chambre, j’ai commencé à prononcer des mots dans une autre langue. Je pensais que c’était le fruit de mon imagination et que j’inventais probablement ces mots. Mais, j’ai essayé de garder la foi et j’ai continué à prier. D’autres mots sont sortis, mais je n’y croyais pas vraiment. Alors j’ai arrêté de prier et j’ai vaqué à mes occupations.

Pendant 2-3 semaines, je me suis demandé si j’étais baptisée ou pas. Je doutais beaucoup et j’avais peur que tout cela ne soit que dans ma tête. En effet, toutes les personnes à qui j’avais posé la question m’avaient répondu qu’elles avaient été baptisées par imposition des mains. Moi, je croyais avoir été baptisée toute seule dans ma chambre, et personne d’autre ne semblait avoir vécu cette expérience. Même si j’avais peur que cela se soit passé dans ma tête, je souhaitais de tout mon cœur avoir la confirmation que mon expérience était réelle.

… Jusqu’à ce que Dieu lui-même me le confirme.

J’ai fini par demander à Dieu si c’était vraiment lui qui m’avait baptisé. Je voulais qu’il m’envoie une personne qui avait reçu le baptême du Saint-Esprit dans les mêmes circonstances que moi, c’est-à-dire seule dans sa chambre. Le jour même où j’ai fait cette prière, alors que j’assistai à la réunion des jeunes adultes de mon église, une sœur a témoigné qu’elle avait été baptisée du Saint-Esprit seule dans sa chambre. J’avais du mal à en croire mes oreilles et pourtant c’était bel et bien la réponse de Dieu ! À partir de ce moment, j’ai eu la certitude que j’avais, moi aussi, été baptisée.

Moi qui au début trouvais que Dieu était un Dieu lointain, je me suis sentie directement connectée à lui. Je me suis sentie plus proche de lui. Cela a été, pour moi, la première pierre sur laquelle j’ai bâti ma relation avec Dieu. Depuis, c’est tous les jours que j’essaye d’entretenir cette relation.

Témoignage d’ALC

Sammantha Thom

Avez-vous aimé cet article ?

À lire aussi

Les différentes saisons de la vie chrétienne

Les différentes saisons de la vie chrétienne

8 min

Comment devenir un disciple de Christ ?

Comment devenir un disciple de Christ ?

8 min

Comment faire confiance à Dieu ?

Comment faire confiance à Dieu ?

9 min

Voir plus

Rejoignez la communauté

En vous inscrivant à notre lettre de nouvelles