Cultiver un cœur reconnaissant

Sammantha Thom 29 avril 2022 - 4 min
Cultiver un cœur reconnaissant

La richesse matérielle, la beauté, la santé, une carrière professionnelle exceptionnelle, le mariage, les enfants, une famille en bonne santé, des amis fidèles, les talents particuliers, les dons spirituels, un ministère florissant… tu trouveras probablement dans cette liste, au moins une chose que tu n’as pas ; et sinon, alors tu pourrais dresser ta propre liste de bénédictions « en attente de téléchargement ».

C’est bien connu, personne n’a tout. Cependant, nombreux croient que d’autres vivent la vie qu’ils n’ont pas et possèdent ce qui leur manque pour atteindre le bonheur absolu. Ils sont donc incapables d’apprécier ce qu’ils ont en comparaison. Ce qu’ils ignorent est que la gratitude est avant tout un choix et un chemin certain jusqu'au contentement, à la joie et à la paix.

Voici donc quelques conseils qui t’aideront à cultiver un cœur reconnaissant.

1. Change ton prisme (tout est une question de perspective)

Tant que tu as du souffle dans tes poumons, tu as une raison de louer Dieu. Non seulement parce que la vie est un cadeau ; mais aussi parce si tu es encore vivant, c’est que Dieu a un plan pour toi et là devrait reposer le sujet de ta joie et de ta paix. Il ne s’agit pas de toujours penser à ceux qui ont des épreuves plus difficiles que les nôtres pour être reconnaissants, mais plutôt de réaliser que peu importe nos circonstances, Dieu est celui qui règne sur notre vie et il ne changera jamais ses projets de bonheur en projets de malheur.

Aussi n’attachons-nous pas nos regards aux choses visibles, mais aux réalités invisibles. Ce que l’on peut voir ne dure qu’un temps, les réalités invisibles demeurent éternellement.

2 Corinthiens 4.18

2. Apprends à apprécier les autres

L’apôtre Paul déclare que quand il était enfant, il pensait comme un enfant et agissait comme un enfant. Si tu as déjà discuté avec un parent, tu as probablement entendu que bien que nous les aimions de tout notre cœur, les enfants sont les plus ingrates créatures qui soient. Ils passent leur temps à demander et à prendre et ne disent quasiment jamais merci. Ils pensent que tout est un droit. Puis, ils grandissent et apprennent finalement à apprécier leurs parents parce qu’une fois adultes, ils mesurent plus adéquatement l’amour sacrificiel de ceux-ci. Il en est de même du bébé spirituel dans l’église qui passe son temps à se demander ce qu’on lui donne ou comment on le sert, mais passe peu de temps à apprécier les autres ou donner à son tour. Apprendre à apprécier les autres est un signe de maturité et de gratitude. De plus, ça nous décentre de nous-mêmes, et d’une mentalité de victime, pour réellement apprécier ce que Dieu nous offre à travers notre entourage.

Vous êtes pour nous un constant sujet de reconnaissance envers Dieu. Chaque fois que nous intercédons pour vous – et nous le faisons sans nous lasser, vous nommant individuellement dans nos prières – nous remercions Dieu pour vous tous.

1 Thessaloniciens 1.2

3. Change ton discours

Si tu connais la Bible, alors tu connais l’importance des paroles et le pouvoir de la langue. Si tu passes ton temps à te comparer, à jalouser, à critiquer ou à t’apitoyer, tu trouveras toujours plus de raisons de ne pas être reconnaissant. En revanche, si tu changes ton discours et apprends à dire merci, à apprécier ce que tu as, à complimenter et féliciter les autres, tu renouvelleras ton intelligence et changeras de mentalité. Tu finiras par cultiver un véritable cœur reconnaissant.

Les paroles peuvent donner la vie ou la mort. Celui qui aime parler doit en accepter les conséquences.

Proverbes 18.21

4. Souviens-toi des bontés de Dieu

Peu importe ce que tu traverses en ce comment, je suis certaine que tu as déjà expérimenté la bonté et la grâce de Dieu au moins une fois dans ta vie. Lorsque tu crois que tu es arrivé au bout de toi-même, regarde à ce que Dieu a déjà fait et célèbre-le pour sa bonté passée et future, car il le fera encore.

Mon âme, bénis l’Éternel, Et n’oublie aucun de ses bienfaits !

Psaumes 103.2

5. Tiens un journal de gratitude

Tenir un journal dans lequel tu écriras au moins une chose par jour est le meilleur moyen de te souvenir des bontés de Dieu et de t’obliger à trouver quotidiennement des raisons de le remercier. Cet exercice te révélera que tu as plus de raisons que tu le croies de remercier ton Seigneur.

Remerciez Dieu en toute occasion. C’est ce qu’il attend de vous qui êtes unis au Christ Jésus.

1 Thessaloniciens 5.18

Sur une échelle de 1 à 10, 10 représentant un cœur pleinement reconnaissant qui sait se réjouir avec les autres, où te situes-tu ?

Sammantha Thom

Avez-vous aimé cet article ?

À lire aussi

Rejoins l’équipe de Veille sur ton cœur !

Rejoins l’équipe de Veille sur ton cœur !

2 min

Faire le deuil des projets échoués

Faire le deuil des projets échoués

6 min

Fais croitre ta foi en 2022

Fais croitre ta foi en 2022

7 min

Voir plus

Rejoignez la communauté

En vous inscrivant à notre lettre de nouvelles