D’où viennent les pensées ?

Sammantha Thom 10 avril 2023 - 9 min
D’où viennent les pensées ?

Quelle est la pensée la plus honteuse, scandaleuse, méchante ou horrible que tu as jamais eue ? Il est fort probable que tu n’oserais même pas le dire à ton plus ami le plus proche, de peur d’être jugée, prise pour folle ou pire… Et pourtant, il y a de grandes chances que la personne même à qui tu ne confierais pas des pensées aussi « terribles » ait elle-même déjà été victime de pensées indicibles. Mais d’où viennent des pensées pareilles ? Comment s’en débarrasse-t-on ? Et comment adopter la pensée de Dieu ? C’est autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre durant ce mois d’avril entièrement dédié à la puissance des pensées.

Comment se forment les pensées ?

L’une des différences fondamentales qui existent entre l’animal et l’homme est que ce dernier a la capacité de concevoir des idées, d’évoquer quelque chose par la mémoire ou l’imagination, de réfléchir, de juger, de raisonner, de former une opinion : en résumé, de penser. Mais comment concrètement se forme une pensée ?

D’après Yohan John, titulaire d’un doctorat et professeur de neuroscience à l’Université de Boston, « les pensées viennent de nulle part et de partout ». De nulle part parce qu’elles « nous viennent à l’esprit ou émergent sous forme de mots sortant de notre bouche » ; et de partout parce que « les formes et la dynamique de la pensée sont influencées par tout ce qui a un lien causal avec nous, notre société et notre espèce. »

Il semble donc qu’il soit difficile, biologiquement parlant, de retracer une pensée en mettant le doigt exactement sur son point d’origine, son évolution et sa traduction en acte. Cela dit, tandis que la science emprunte une approche neurologique et s’intéresse aux milliards de neurones du cerveau humain qui s’interconnectent et émettent un signal qui produirait la pensée, la Parole de Dieu nous pointe vers une tout autre direction.

Que dit la Bible sur la pensée ?

D’après les Écritures, l’être humain est composé de trois parties : le corps, qui est l’enveloppe charnelle physique que l’on voit et qui est doté de sens ; l’esprit, qu’on ne voit pas et qui rentre en relation avec Dieu ; et l’âme (qu’il est souvent difficile de distinguer de l’esprit) qui est le siège de notre volonté, nos émotions, nos pensées et notre intelligence. C’est donc dans notre âme, aussi appelée notre cœur, que la pensée se forme.

Quels sont les types de pensées ?

Par souci de concision, nous classerons les pensées en trois grandes catégories.

Les pensées humaines (ou charnelles)

Il s’agit de toute pensée qui est en lien avec notre nature humaine, soit le fait que nous sommes dans un corps de chair et nous vivons dans un monde matériel. Par exemple, nous pensons à ce que nous allons manger ou boire (Mt 6), à comment nous gagnerons notre vie, à nos projets d’avenir (Pr 16), à nos rêves, à nos relations, à nos échecs, etc. Mais nous avons également des modes de pensées (des manières différentes de percevoir et d’interpréter les choses) qui se créent, comme l’expliquait Dr John cité plus haut, en réponse à notre environnement ou à notre vécu. De fait, une personne qui souffre de la blessure émotionnelle du rejet sera prise dans un mode de pensée différent de celui de la personne qui souffre d’injustice (Pr 13). Enfin, on rangera dans cette catégorie toute pensée attachée à nos mauvais désirs (Jc 1).

Les mauvaises pensées

La Bible appelle Satan le père du mensonge, le tentateur, et l’associe aux ténèbres ; l’opposant ainsi à Dieu, la lumière. Elle lui attribue notamment : l’élaboration de plans méchants dans le but de « dérober, égorger et détruire » (Jn 10.10), et la capacité de « remplir [notre] cœur » (Ac 5.3). En effet, le diable est à l’origine de toutes les pensées condamnatrices, dénigrantes, accablantes, meurtrières, sombres, sinistres, méchantes, suicidaires... La liste est non exhaustive. En général, ces pensées font irruption dans notre esprit et c’est notre devoir (comme avec toutes les pensées d’ailleurs) de les reconnaitre et de les rejeter pour éviter notre destruction.

La pensée de Dieu

Dieu est le créateur de l’univers et de tout ce qu’il renferme. Cette capacité que nous avons de former des idées, de construire des raisonnements, de juger, de réfléchir, de penser, nous la tenons de lui : il a choisi de nous créer ainsi. En revanche, nous sommes incapables de comprendre ni de pénétrer sa pensée. La Bible déclare que seul l’Esprit de Dieu connait les pensées de Dieu (1 Cor 2) ; cependant, dans sa grande bonté, il lui a plu de nous révéler certains de ses desseins notamment les projets qu’il a pour nous, sa sagesse et le style de vie qu’il nous appelle à mener. On retrouvera donc dans la pensée de Dieu tout ce qui se rapporte à la nature de Dieu et à sa volonté pour nous, soit des pensées qui le glorifient (des pensées pures, remplies d’amour, etc.). Ce type de pensées ne nous vient pas spontanément puisqu’elle s’oppose à notre nature humaine, nous devons les cultiver.

Quelques versets sur les pensées

Certes la Bible ne nous explique pas exactement comment une pensée nait en nous, mais elle nous permet de nous voir nous-mêmes pour ce que nous sommes réellement, et nous enseigne (et nous conseille) sur l’importance de garder nos pensées.

Les pensées de Dieu sont élevées au-dessus de nos pensées

Nous ne naissons pas avec la pensée de Dieu, et jamais nous ne pourrons prétendre savoir comment Dieu agit à moins que son Esprit nous le révèle. Jamais nous ne devons avoir la prétention de croire que Dieu prendrait le même chemin que nous ou approuverait notre voie si la Parole ne nous le dit pas explicitement.

Car vos pensées ne sont pas mes pensées, et vos voies ne sont pas les voies que j’ai prescrites, déclare l’Éternel ; autant le ciel est élevé au-dessus de la terre, autant les voies que je vous ai prescrites sont élevées au-dessus de vos voies, et autant mes pensées sont élevées loin au-dessus des vôtres.

Ésaïe 55.8-9

Dieu connait la pensée des hommes et peut la corriger

Dieu est le seul à savoir ce qu’il y a dans notre cœur. Il connait toutes nos pensées : les plus noires, les plus joyeuses, les plus honteuses, les plus pures, etc. Non seulement il nous connait parce qu’il nous sonde en profondeur, mais il est le seul en mesure de changer notre cœur et de changer nos voies.

Sonde-moi, ô Dieu, pénètre mon cœur, examine-moi, et pénètre les pensées qui me bouleversent ! Considère si je suis le chemin du mal et dirige-moi sur la voie prescrite depuis toujours !

Psaumes 139.23-24

Les pensées sont à l’origine de tout ce qu’on fait

Nos pensées ne sont pas innocentes, elles peuvent même être très nocives. Elles ont une incidence directe sur notre vie et notre marche avec Dieu, d’où l’importance de faire attention à ce qui nous nourrit.

Par-dessus tout, veille soigneusement sur ton cœur, car il est à la source de tout ce qui fait ta vie.

Proverbes 4.23

Le chrétien est appelé à renouveler sa pensée pour ne pas se conformer au monde

La pensée du monde n’est pas conforme à celle de Dieu. On ne peut pas penser comme le monde pense et croire qu’on plaira à Dieu ou qu’on le servira fidèlement. Pour suivre Dieu, il nous faut renouveler notre manière de penser.

Ne prenez pas comme modèle le monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait.

Romains 12.2

Toutes nos pensées doivent honorer Dieu

Beaucoup se permettent de penser à tout et n’importe quoi sous prétexte que personne n’en saura jamais rien ou que ces pensées ne se traduiront pas en actes. En outre, le fait que le diable nous « suggère » des pensées n’est aucunement une excuse pour nous laisser aller à les méditer. Nous avons la responsabilité de choisir nos pensées, et la Bible est claire : celles-ci doivent en tout temps rendre gloire à Dieu.

Enfin, frères et sœurs, nourrissez vos pensées [d] de tout ce qui est vrai, noble, juste, pur, digne d’amour ou d’approbation, de tout ce qui est vertueux et mérite louange.

Philippiens 4.8

Nos pensées peuvent nous tromper, c’est la Parole de Dieu qui les juge

Nous ne pouvons pas compter sur notre propre pensée pour nous juger. C’est Dieu qui nous sonde et juge nos motivations.

Un homme croit que tout ce qu’il fait est juste, mais c’est l’Éternel qui apprécie les motivations.

Proverbes 21.2 Car la Parole de Dieu est vivante et efficace. Elle est plus tranchante que toute épée à double tranchant et, pénétrant jusqu’à la division de l’âme ainsi que de l’esprit, et des jointures ainsi que de la moelle, elle juge les dispositions et les pensées du cœur.

Hébreux 4.12

Nous devons penser avant de poser un acte

Dieu nous appelle à faire preuve de sagesse, à réfléchir avant d’agir.

Observe bien le chemin sur lequel tu t’engages, et emprunte des routes sûres.

Proverbes 4.26

Méditer de mauvaises pensées conduit à la mort

Si nous méditons les mauvaises pensées qui surviennent dans notre esprit et celles qui nous tentent ou nous séduisent à pécher contre Dieu, ces dernières finiront par prendre racine en nous et à porter du fruit : la mort.

Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché ; et le péché, étant consommé, produit la mort.

Jacques 1.13-15

Dieu peut agir infiniment au-delà de nos pensées

Dieu n’est pas limité par nos pensées. Peu importe le domaine de notre vie dans lequel on a besoin de lui (dans la lutte contre le péché, dans la restauration émotionnelle, dans la guérison de notre corps, etc.), le Seigneur peut faire bien plus que ce qu’on imagine.

À celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment plus que tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Église [et] en Jésus-Christ, pour toutes les générations, aux siècles des siècles ! Amen !

Éphésiens 3.20-21

Nous n’avons pas à être victimes de nos pensées. Il est de notre devoir de faire attention à ce qu’on garde dans notre cœur, car nous finirons par devenir et vivre ce que nous pensons.

Sammantha Thom

Avez-vous aimé cet article ?

À lire aussi

Qu'est-ce que la féminité selon Dieu

Qu'est-ce que la féminité selon Dieu

10 min

Mon hypersensibilité n’est pas une faiblesse, mais un don de Dieu

Mon hypersensibilité n’est pas une faiblesse, mais un don de Dieu

2 min

Comment utiliser la Bible comme un miroir

Comment utiliser la Bible comme un miroir

8 min

Voir plus

Rejoignez la communauté

En vous inscrivant à notre lettre de nouvelles