Que signifie ne pas appartenir au monde  ?

Sammantha Thom 14 juin 2021 - 4 min
Que signifie ne pas appartenir au monde  ?

Dans le livre de Jean (15 : 19), Jésus déclare à ses disciples qu’il les a choisis et les a tirés du monde, par conséquent ils n’appartiennent pas au monde. Je ne sais pas comment les chrétiens des siècles précédents interprétaient cette déclaration du Christ ; mais il semblerait que de nos jours, beaucoup de croyants y voient un appel clair à rejeter catégoriquement et violemment tout ce qui ne porte pas l’étiquette chrétien.

Des interprétations qui soulèvent plus de questions que de réponses

En effet, plusieurs frères et sœurs en Christ se sont déjà sentis « appelés » à m’exhorter sur le caractère démoniaque des « choses du monde ». L’un d’eux prêchait que je devais me débarrasser de mon iPhone parce que la popularité d’Apple, et la force de sa stratégie marketing, étaient une claire indication que leurs produits venaient du diable ; ainsi il fallait que je m’achète un téléphone intelligent d’une marque plus discrète. Un autre m’avait mis en garde contre des « pratiques du monde » comme célébrer mon anniversaire ou ajouter des rallonges à mes cheveux.

De même, il y a ceux qui ont pris Jésus à la lettre et ont vu dans ce verset un encouragement, voire un ordre, à se retrancher complètement de leurs communautés (familles, quartiers, etc.) pour créer leur propre « monde chrétien » où seuls les chrétiens (et encore faut-il partager leurs croyances) sont les bienvenus.

Qu’est-ce que le monde ?

Dans les Écritures, le mot « monde », qui vient de l’hébreu kosmos, est le plus souvent utilisé pour exprimer la planète terre et ses habitants. Par exemple, dans Jean 3 : 16, quand la Bible dit que « Dieu a tant aimé le monde », elle parle des habitants du monde : les hommes (les pécheurs). La Bible emploie aussi ce terme pour parler du péché en général, et des biens ou plaisirs qui nous éloignent de Dieu ; de fait, elle nous exhorte à ne pas « suivre les coutumes du monde », mais à laisser Dieu nous transformer en nous donnant une nouvelle intelligence (Romains 12 : 2-3). « Monde » apparait également pour délimiter l’étendue du territoire du diable, comme dans Jean 12 : 31 où il est appelé « le prince de ce monde ».

Cette courte analyse nous révèle que, selon la Bible, ne pas faire partie du monde (et détester les choses du monde) ne consiste pas à pointer une pratique ou un bien matériel comme étant une allégeance au diable, et encore moins à créer des communautés chrétiennes qui auront le moins de contact possible avec l’extérieur. Mais, sortir du monde signifie plutôt se défaire de tout caractère, toute attitude, toute habitude, tout intérêt, tout plaisir, tout désir, etc. qui ne plaisent pas à Dieu. En effet, le monde recherche comment satisfaire la chair, alors que les enfants de Dieu, conduits par l’Esprit, recherchent comment lui plaire.

Si oui, vous devez laisser votre vie d’autrefois. Avant, vous étiez pleins de désirs trompeurs qui vous détruisaient. Eh bien, ce que vous étiez avant, il faut vous en débarrasser comme d’un vieux vêtement. Comprenez les choses d’une façon nouvelle, selon l’Esprit de Dieu. Et, comme si vous mettiez un vêtement neuf, devenez une personne nouvelle. Cette personne nouvelle est créée comme Dieu veut : la vérité la rend juste et sainte.
Éphésiens 4 : 22-24

Comment ne pas appartenir au monde ?

Si nous sommes le sel de la Terre et la lumière du monde, c’est parce que nous sommes différents du monde. Et oui, dans certains contextes, cette différence pourrait se traduire par le fait de ne pas posséder un iPhone ou ne pas célébrer son anniversaire. Mais ce n’est pas là ce que la Parole nous demande réellement.

Ce qu’elle attend de nous, c’est que nous marchions selon les lois du Seigneur, que nous nous attachions à lui, et que nous produisons du fruit et des œuvres qui seront la preuve de notre foi et le témoignage de sa justice. C’est ainsi que le chrétien montrera au monde qu’il est différent de lui.

Alors si tu n’achètes pas ton café chez une entreprise dont le logo est « démonique » (j’ai été exhorté à ne plus acheter de café chez Starbucks parce que la femme sur la tasse serait une sirène des eaux), c’est super. Mais ce serait bien inutile si, quand tu t’enfermes dans ta chambre, tu plonges dans la pornographie que Dieu hait plutôt que dans la prière.

Aussi, souviens-toi que ne pas appartenir au monde signifie en tout premier lieu vivre conformément à la Parole de Dieu, à sa volonté parfaite, et à rejeter les désirs de la chair.

Frères et sœurs chrétiens, vous avez appris de nous comment vous devez vivre pour plaire à Dieu, et c’est bien de cette façon que vous vivez. Mais faites encore des progrès ! Nous vous demandons et nous vous conseillons cela au nom du Seigneur Jésus.
1 Thessaloniciens 4 : 1

Sammantha Thom

Avez-vous aimé cet article ?

À lire aussi

Les différentes saisons de la vie chrétienne

Les différentes saisons de la vie chrétienne

8 min

Comment devenir un disciple de Christ ?

Comment devenir un disciple de Christ ?

8 min

Comment faire confiance à Dieu ?

Comment faire confiance à Dieu ?

9 min

Voir plus

Rejoignez la communauté

En vous inscrivant à notre lettre de nouvelles