Qui est le Saint-Esprit ?

Sammantha Thom 16 juillet 2021 - 4 min
Qui est le Saint-Esprit ?

L’une des vérités bibliques les plus complexes à expliquer et à accepter est la Trinité : trois personnes formant un seul Dieu. Ces personnes sont le Père, le Fils (Jésus) est le Saint-Esprit. Les théologiens et les exégètes ont tenté tant bien que mal d’expliquer comment il était possible que 3 personnes forment un seul Dieu, possèdent une seule et même pensée et ont une seule volonté ; mais leurs analogies n’ont pas pu capturer l’immensité de Dieu. C’est simplement une notion qu’il faudra accepter par la foi.

Pour de nombreux chrétiens, le Saint-Esprit reste encore un mystère. Ils ne savent pas trop quoi penser et faire de lui. Le rôle du Père semble clair, il est le Créateur de toutes choses (Genèse 1.1), l’Éternel des armées (Ésaïe 37.16), le Dieu de l’alliance (Néhémie 1.5) et celui du Fils, tout autant. Il est le Messie (Jean 4.25-26), Sauveur de l’humanité, celui qui est mort afin que nous soyons réconciliés au Père (Jean 3.16) et le seul chemin qui mène à Dieu (Jean 4.6). D’ailleurs, les enseignements et l’étude des Écritures ont longtemps été centrés sur Christ au détriment du Saint-Esprit, qui pourtant est Dieu au même titre que le Père et le Fils, et joue un rôle bien défini dans la Trinité.

Le Saint-Esprit est l’Esprit de Dieu

Le Saint-Esprit est l’Esprit de Dieu. Comme Dieu le Père, il existait dès les temps éternels, bien avant que l’univers ne fût créé.

Or, la terre était chaotique et vide. Les ténèbres couvraient l’abîme, et l’Esprit de Dieu planait au-dessus des eaux.
Genèse 1.2

Le Saint-Esprit est le souffle de Dieu

La Bible déclare que Dieu a formé l’homme à partir de la poussière et l’homme était sans vie, jusqu’à ce que Dieu lui communique sa vie en « soufflant » dans ses narines. Le mot « souffle » qui est employé ici est une traduction du mot hébreu neshamah qui signifie « souffle de Dieu » ou « esprit ».

L’Éternel Dieu façonna l’homme avec de la poussière du sol, il lui insuffla dans les narines le souffle de vie, et l’homme devint un être vivant.
Genèse 2.7

Le Saint-Esprit est une personne

La Bible enseigne que le Saint-Esprit a des émotions, Éphésiens 4.30 nous rappelle par exemple ne pas l’attrister. Il a une volonté, on le voit dans 1 Corinthiens 12.11, qui déclare que l’Esprit distribue les dons spirituels à chacun comme il veut. Il est possible de l’insulter ou de blasphémer contre lui (Hébreux 10.29).

Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il [pronom personnel] rendra témoignage de moi.
Jean 15.26

Le Saint-Esprit est celui qui habilite l’homme pour l’œuvre Dieu

Tout au long des Écritures, le Saint-Esprit rend l’homme capable d’accomplir des œuvres extraordinaires pour la gloire de Dieu : il le remplit de sagesse et lui donne des messages inspirés de Dieu (1 Samuel 10.10), il lui donne des talents particuliers comme des talents artistiques (Exode 31.1-5), il lui permet d’accomplir des prouesses militaires (Juges 14) ou de faire des miracles surnaturels (Actes 29.9-10).

Aujourd’hui, l’Esprit de Dieu demeure de façon permanente dans le chrétien et est indispensable pour une vie qui plaît à Dieu.

Je vous dis donc ceci : menez votre vie dans la dépendance du Saint-Esprit, et vous n’obéirez pas aux désirs qui animent l’homme livré à lui-même.
Galates 5.16

Le Saint-Esprit est celui qui complète l’œuvre rédemptrice de Dieu

Depuis la Genèse, Dieu avait dressé un plan de salut pour les hommes. Il avait d’ailleurs annoncé tout ce qui arriverait (Genèse 3). C’est aussi Dieu qui a envoyé son Fils mourir à la Croix et c’est Jésus qui a choisi de se soumettre à la volonté du Père en donnant sa vie pour nous. Mais c’est le Saint-Esprit qui a rendu cette œuvre complète en ressuscitant Christ.

Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus habite en vous, celui qui a ressuscité Christ rendra aussi la vie à votre corps mortel par son Esprit qui habite en vous.
Romains 8.11

En outre, Jésus est remonté au ciel à la droite du Père et a laissé son Esprit terminer l’œuvre de salut du Père. C’est le Saint-Esprit qui convainc le monde de péché, de son besoin de se confesser et d’être réconcilié à Dieu (Jean 16.8). C’est lui aussi qui nous fait progresser en sainteté (Romains 15.16) et limite l’action du mal dans le monde.

N’hésite pas à consulter l’article 10 versets sur le rôle du Saint-Esprit dans la vie du chrétien.

Sammantha Thom

Avez-vous aimé cet article ?

À lire aussi

Les différentes saisons de la vie chrétienne

Les différentes saisons de la vie chrétienne

8 min

Comment devenir un disciple de Christ ?

Comment devenir un disciple de Christ ?

8 min

Comment faire confiance à Dieu ?

Comment faire confiance à Dieu ?

9 min

Voir plus

Rejoignez la communauté

En vous inscrivant à notre lettre de nouvelles