Le chemin de la persévérance

Jacquard Bikoe 08 décembre 2023 - 8 min
Le chemin de la persévérance

Le temps d’attente des promesses de Dieu peut varier d’une personne à l’autre, et d’une situation à l’autre. Dans la Bible, nous voyons que certaines personnes ont dû attendre de nombreuses années avant de voir les promesses de Dieu se réaliser : alors qu’elle ne s’y attendait plus, Sarah a miraculeusement conçu son fils Isaac à l’âge de 90 ans (Genèse 21.7). Joseph a dû attendre 13 ans entre le moment où il a eu des visions de la part de Dieu et le moment où il rentre dans sa destinée (Genèse 41.46). Selon certaines estimations, une dizaine, voire une quinzaine d’années se sont écoulées entre le moment où David est oint roi d’Israël par le prophète Samuel, et le temps de son accession au trône (1 Samuel 16.11-13 ; 2 Samuel 5.4). Ce fut des années d’épreuves, d’angoisse, de persécutions et de fuites, mais aussi de fidélité à Dieu et de persévérance.

Persévérer consiste à persister dans l’effort et à continuer à avoir la foi malgré les obstacles, les échecs ou les périodes de découragement. La persévérance est essentielle pendant que tu attends l’accomplissement des promesses que Dieu t’a faites, car elle te permettra de voir l’exaucement à tes prières.

Car tout autant qu’il y a de promesses de Dieu, elles sont oui en lui, et amen en lui, à la gloire de Dieu par nous.

2 Corinthiens 1.20

Quand les promesses de Dieu tardent à s’accomplir

Il est important que tu comprennes que le temps de Dieu n’est pas le même que le nôtre. La Bible dit que pour Dieu « un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour » (2 Pierre 3.8). Il peut donc arriver que tu attendes plus longtemps que ce que tu envisageais avant de voir les promesses de Dieu se concrétiser. Tu attends peut-être la manifestation d’une guérison, un emploi stable, le mariage, une délivrance, un enfant, etc., et cela devient pénible lorsque tout semble te faire croire que Dieu garde le silence face à tes souffrances : le doute t’envahit, l’angoisse et les inquiétudes s’y mêlent, et il peut arriver que tu te sentes frustrée parce que tu as l’impression que les autres avancent et pas toi.

Le pire qui puisse arriver dans ce genre de situation est de céder au découragement. En effet, lorsqu’on est découragé, on est tenté d’abandonner la foi et d’accepter les propositions indécentes que le monde nous fait. Si Jésus avait cédé à la peur et à l’angoisse quelque temps avant sa mort, on ne parlerait peut-être pas de rédemption de nos péchés et du salut de nos âmes aujourd’hui (Matthieu 26.36-39). Plus l’attente est longue, plus elle est frustrante. Il est donc nécessaire de persévérer dans la patience et la confiance en Dieu pendant cette période. Les promesses de Dieu sont certaines et sûres, car Dieu ne se contredit jamais, et ce qu’il dit s’accomplit toujours. Son plan est parfait.

Dieu n’est pas en retard. C’est nous qui sommes trop pressés.

Car c’est une prophétie dont le temps est déjà fixé, elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas ; si elle tarde, attends-la, car elle s’accomplira, elle s’accomplira certainement.

Habacuc 2.3

Les fruits de la persévérance

La persévérance peut produire plusieurs fruits dans ta vie :

1. L’accomplissement de tes objectifs :

la persévérance t’aide à rester focalisée sur tes objectifs et à travailler de manière régulière et disciplinée pour les atteindre. Elle te permet de ne pas abandonner lorsque les choses deviennent difficiles.

2. Ta croissance et ton développement personnel

en persévérant, tu développes de nouvelles compétences, tu apprends à gérer tes émotions face aux défis de la vie. Chaque fois que tu t’engages à persévérer, tu deviens mature, ton « mindset » devient plus solide et même ta relation avec Dieu se renforce.

3. Tu apprends à devenir patiente

tu apprends la maîtrise de ton propre corps et de ta langue (pour ne pas pécher et murmurer contre Dieu).

4. Tu te sens plus confiante

la persévérance renforce l’image que tu as de toi, elle t’apprend à croire en tes capacités et en ton potentiel. En surmontant les obstacles et en atteignant tes objectifs, tu réalises que tu es capable de faire face à des situations compliquées.

5. Tu te rapproches de Dieu

lorsque tu persévères auprès du Seigneur, dans la prière et la lecture de la Bible, tu apprends davantage à connaître la nature de Dieu, ta foi est nourrie, et tu as plus de force pour résister aux mensonges du diable.

6. Tu es un sujet d’encouragement pour les autres

la persévérance est un exemple puissant pour ceux qui nous entourent. Ta persévérance peut motiver et inspirer les autres à poursuivre leurs propres rêves et à surmonter leurs propres défis.

7. Ça t’apporte une satisfaction personnelle

la persévérance t’apporte une satisfaction personnelle profonde. Lorsque tu as gardé la foi jusqu’à l’exaucement, tu ressens un sentiment de fierté et d’accomplissement.

8. Tu découvres ton potentiel

en étant résiliente, tu as la possibilité de réaliser pleinement ton potentiel et de vivre une vie épanouissante. Tu es poussée à sortir de ta zone de confort, à prendre des risques et à saisir les opportunités qui se présentent à toi.

9. Ton attitude est agréable à Dieu

en effet, la Bible dit que ce qui plaît à Dieu c’est ta foi en lui. Dieu est content quand tu ne doutes pas de lui.

Car vous avez besoin de persévérance, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis.

Hébreux 10.36

Importance des victoires intermédiaires

Dans les moments difficiles, il est essentiel de prendre en compte les victoires d’hier et d’aujourd’hui. En voici quelques raisons :

1. Rester motivée

considérer les victoires gagnées au cours de l’attente te permet de rester motivée. Les temps difficiles peuvent parfois sembler interminables et décourageants. Alors, en célébrant tes victoires, tu as des raisons de continuer à avancer malgré les tempêtes. Cela nourrit ta foi et te rappelle que chaque pas en avant compte.

2. Éprouver de la gratitude envers Dieu

Les petites victoires vont t’inciter à être reconnaissante pour les choses positives qui se produisent dans ta vie, même dans les moments les plus sombres. La gratitude envers Dieu renforce ton bien-être émotionnel et t’apaise. Quand tu repasses les bienfaits de Dieu dans ta vie, cela t’évite des frustrations et des murmures contre Dieu.

3. Se réjouir d’avoir participé au bonheur des autres

Lorsque tu partages les fardeaux des autres dans la prière, tu ressens une énorme joie dans ton cœur pour eux quand ils sont exaucés. Les prodiges que Dieu opère dans les vies autour de toi te donnent davantage la force de croire que Dieu est fidèle.

4. Réduire le stress et l’abattement

Les moments difficiles peuvent être stressants et épuisants. En te concentrant sur les victoires quotidiennes, tu diminues ton niveau de stress en te permettant de célébrer les progrès réalisés, même s’ils sont modestes. Cela t’aide à maintenir un état d’esprit positif et résilient.

En bref, quand l’attente devient trop lourde, prends le temps de célébrer les victoires, aussi minimes qu’elles peuvent paraître, car elles constituent une source de joie, de réconfort et de gratitude pour t’aider à persévérer et à surmonter les défis. D’ailleurs, la Bible nous encourage à demeurer dans la joie (Proverbes 17.22).

L’attitude à adopter pendant l’attente

Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance, en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses.

Hébreux 6.11-12

La persévérance est une décision, et non un sentiment. N’attends pas de sentir que tu as envie d’avancer pour décider de le faire. Dieu est avec toi, il sait ce que tu ressens et il est toujours prêt à te soutenir. Il est fidèle. Il y aura toujours des épreuves, la vie sera toujours jonchée d’embuches. C’est pourquoi tu aurais tort de dépendre de ces circonstances pour être motivée ou joyeuse. Le meilleur moyen de ne pas se laisser frustrer par le temps qui passe, c’est de garder les yeux fixés sur Dieu. Focalise-toi sur Dieu seul, et détourne tes regards des problèmes. Pour ce faire :

  • Passe beaucoup de temps dans la prière.
  • Lis régulièrement la Bible, en disposant ton cœur pour entende Dieu te parler.
  • Plonge-toi dans l’adoration et la louange.
  • Marche dans l’obéissance. Demande à Dieu chaque matin ce qu’il aimerait que tu fasses pour lui et dispose-toi à le faire.
  • Ne t’isole pas. Communie avec des personnes qui partagent la même foi que toi, et rends-toi disponible pour les autres[a].
  • Veille sur ton cœur. Ne laisse pas les pensées négatives et défaitistes grandir dans ton cœur. Déclare les promesses de Dieu dans ta vie.

En somme, il est essentiel d’avoir une attitude de confiance, de patience et de soumission à la volonté de Dieu pendant la période d’attente. Tu dois continuer à croire en la fidélité de Dieu et à persévérer dans la prière et l’obéissance, sachant que ses promesses s’accompliront selon son plan parfait.

Jacquard Bikoe

Avez-vous aimé cet article ?

À lire aussi

Mon hypersensibilité n’est pas une faiblesse, mais un don de Dieu

Mon hypersensibilité n’est pas une faiblesse, mais un don de Dieu

2 min

Comment utiliser la Bible comme un miroir

Comment utiliser la Bible comme un miroir

8 min

12 Versets sur le caractère de Christ que nous devons acquérir

12 Versets sur le caractère de Christ que nous devons acquérir

4 min

Voir plus

Rejoignez la communauté

En vous inscrivant à notre lettre de nouvelles